Bonne Année solaire 2017 !

Le site Afrisol se renouvelle et devrait se développer mieux et plus en 2017 !

Divers projets sont en cours qui concernent l’histoire de la Sofretes, la publication des actes des  Journées d’études de Dakar des 2 et 3 mai 2016 « Droit et histoire de l’énergie solaire France-Sénégal ».

Du nouveau bientôt !

On peut signaler aussi cette intervention à venir de F. Caille, le 20 janvier 2017:

https://www.bm-lyon.fr/spip.php?page=article&id_article=3406&source=&event_id=2214&source=&date_id=5205&event_id=2214

Conférence / débat – Environnement – tous publics : Sortir des pensées (et des carburants) fossiles ? Nouvelle(s) citoyenneté(s) et sensibilisation(s) aux enjeux des énergies renouvelables

Le vendredi 20 janvier de 18h30 à 20h30 – bibliothèque de la Part-Dieu

Pourquoi ne parle-t-on jamais des premiers innovateurs en matière d’énergie solaire, que ce soit dès la fin du 19e siècle ou dans les années 1960-1970 ? Pourquoi n’enseigne-t-on pas leurs histoires, leurs surprenantes réalisations, et cela est-il sans liens avec nos difficultés globales à imaginer un avenir hors de la voie des énergies fossiles ? Pourquoi ne parle-t-on jamais des premiers innovateurs en matière d’énergie solaire, que ce soit dès la fin du 19e siècle ou dans les années 1960-1970 ? Pourquoi n’enseigne-t-on pas leurs histoires, leurs surprenantes réalisations, et cela est-il sans liens avec nos difficultés globales à imaginer un avenir hors de la voie des énergies fossiles ? C’est sur la base de ces deux questions qu’un chercheur en sciences sociales et que l’association Loire en Transition invitent à venir réfléchir sur le rôle des imaginaires et des savoirs en matière énergétique. Cette rencontre permettra d’évoquer des expériences originales de sensibilisation diverses questions aujourd’hui déterminantes : Pourquoi la question énergétique apparaît-elle toujours et seulement comme une « prérogative d’expert-e-s » ? Les citoyen-ne-s ordinaires ne peuvent-ils-elles avoir des compétences en la matière, des idées, des capacités de choix ? L’énergie solaire n’est-elle pas, comme annoncée désormais, la grande énergie du futur ? Mais sous quelle forme ? Le débat permettra d’envisager de nouvelles manières de changer les choses et d’interroger plus largement le rapport des citoyen-ne-s à l’environnement, l’opposition entre celles et ceux désigné-e-s comme expert-e-s et les citoyen-ne-s qui veulent faire valoir des compétences et des choix.

Entrée libre dans la limite des places disponibles
bibliothèque de la Part-Dieu30 Boulevard Marius Vivier Merle – 69003 Lyon
Renseignement
04 78 62 18 00

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *